Et si le nuage de cendres perturbait la Ligue1?

Publié le par actu

Le nuage, ici au-dessus du glacier Eyjafjallajökull (Islande) mercredi, se situait au nord d'une ligne Cherbourg-Paris-Metz cette nuit.

 
Le nuage, ici au-dessus du glacier Eyjafjallajökull (Islande) mercredi, se situait au nord d'une ligne Cherbourg-Paris-Metz cette nuit./ ICELANDIC COAST GUARD / AFP

FOOT - Plusieurs équipes ne vont pas pouvoir se déplacer ce week-end...

L’éruption volcanique en Islande risque fort de bouleverser le calendrier de la 33e journée de Ligue1. La fermeture des aéroports, causée par le nuage de cendres qui survole l’Europe, devrait en effet empêcher certaines équipes de se déplacer ce week-end. Ainsi, du côté de Lens, qui doit affronter Nice samedi à 19 heures, on avoue n’avoir «aucune idée de ce qu’il va se passer. On attend la décision de la Ligue nationale de football (LFP) et de l’aviation civile.»

Des reports de matchs envisagés

La LFP assure de son côté que cette situation ne concerne qu’une «minorité de matchs». « Des prédispositions pourraient être prises, voire des reports. Nous attendons d’avoir le rapport de la Commission des Compétitions qui gère le calendrier et qui est en relation avec les clubs avant de prendre des décisions.» Dès ce soir, plusieurs affiches de Ligue2 sont menacées. En L1, outre Nice-Lens, les matchs Boulogne-Marseille (samedi 19h) et Lille-Monaco (dimanche 17h) pourraient être reportés.

Le même problème se pose en Top14 de rugby. Les joueurs de Biarritz, devant rejoindre Paris par avion vendredi pour affronter le Racing-Metro le lendemain, ont été cloués au sol. Ils ont décidé, dixit leur président Serge Blanco, de «prendre deux avions samedi matin». Si les biarrots ne peuvent toujours pas se rendre à Paris par les airs, ils envisageraient de se déplacer en autocar et de demander à la Ligue nationale de rugby (LNR) un report du match à dimanche.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article