En 2011, ne comptez pas trop sur les ponts

Publié le par actu

CALENDRIER.

En 2011, vous pouvez oublier les longs ponts du joli mois de mai. Pour se rattraper, il faudra miser sur le 14 juillet et d’autres jours fériés.

 
 

Après quelques jours de vacances, c’est aujourd’hui la rentrée pour beaucoup de Français, et un rapide coup d’œil au calendrier s’impose. Avec une question cruciale : pourra-t-on compter sur les ponts cette année ? Comme l’an dernier, 2011 n’est pas franchement généreux de ce point de vue, en tout cas en début d’année.

Certains sont déjà en train de préparer leurs prochains week-ends prolongés. Revue de détail.

Les mauvaises nouvelles…

Comme cette année, Noël et le Jour de l’An ont le mauvais goût de tomber en plein week-end, un dimanche cette fois. Mais c’est en mai que le calendrier fait triste mine. Malgré l’adage, on ne fera pas ce qu’il nous plaît : les 1er et 8 mai tombent tous deux un… dimanche. Pas de quoi réjouir Adeline, juriste de 25 ans, vivant dans les Alpes.

« En mai, c’est vraiment mal fichu, ça tombe mal, je ne suis pas sûre que l’on parte en week-end prolongé cette année », regrette déjà la jeune femme.

Ce cher mois de mai est d’autant plus mal fichu que le jeudi de l’Ascension s’est décalé de quelques semaines. Il tombait le 13 mai en 2010. Il faudra patienter jusqu’au 2 juin en 2011. Quant à la Pentecôte, le fameux lundi est lui aussi en juin, le 13.

 

Rappelons juste qu’il est redevenu définitivement férié en 2008. En revanche, le principe de travailler l’équivalent d’une journée dans l’année sans être rémunéré est maintenu pour financer l’autonomie des personnes âgées et handicapées.

… et les bonnes

Rassurez-vous, les agendas ne resteront pas en berne toute l’année. Juin, pour commencer, sera mieux disposé que l’an passé avec l’Ascension du jeudi 2 et le lundi de Pentecôte 13 juin, en guise d’apéritif estival. Certains ont déjà pris les devants. Une circulaire du 6 décembre a ainsi annoncé la fermeture des écoles du Morbihan pour le pont de l’Ascension. Cocorico! La Fête nationale du 14 juillet tombe un jeudi. Et le 15 août de l’Assomption, un lundi réjouissant pour ceux qui auront déjà achevé leurs vacances d’été.

Le 1er novembre sera un mardi, ce qui permet de s’offrir quatre jours au grand air. Et le vendredi 11 novembre fera aussi l’affaire. De quoi faire le plein de RTT (pour ceux qui en ont) avant la fin d’année, qui sera moins folichonne.
Contrairement à ce que certains pensent, avec onze jours fériés, les Français ne sont pas forcément mieux lotis que les autres Européens. Mieux toutefois que les Anglais, qui n’en comptent que huit, mais moins bien que les Chypriotes, qui bénéficient de… 17 jours, un record.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article