Dupont-Aignan: "Les réseaux sociaux faussent moins l'élection que les sondages"

Publié le par actu

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidence de la République, a estimé à propos de la possible publication par certains médias des résultats du premier tour avant l'heure légale, que "les réseaux sociaux faussent moins l'élection que les sondages".

"Après la viande halal et le permis de conduire, une nouvelle polémique inutile vient d'être inventée pour esquiver les véritables problèmes de notre pays", écrit Nicolas Dupont-Aignan dans un communiqué, après la menace, brandie par le parquet de Paris, d'engager des poursuites judiciaires en cas de diffusion des estimations de résultats avant la fermeture des derniers bureaux de vote en métropole à 20H00.

"Si je ne peux que me réjouir de voir le parquet de Paris vouloir faire respecter la loi en attendant une adaptation nécessaire aux nouveaux moyens de communications, il est assez savoureux de voir les débats que provoque cette question", poursuit le candidat à la présidence.

"Plus que par des estimations sorties des urnes quelques instants avant 20H00, ce sont bien les sondages qui, chaque jour depuis des mois, faussent complètement l'élection. Ces agences de notation de la politique sont bien plus dangereuses pour le libre-arbitre de nos concitoyens et pour la démocratie que quelques réseaux sociaux".

 

Suivez nous sur twtter: @martin76130 

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article