DSK n'aime la question d'un journaliste de RTL

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

Le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn a affirmé aujourd'hui que la question de son avenir politique n'était "pas pertinente".

M. Strauss-Kahn était interrogé par un journaliste français, qui lui a demandé en anglais quel était l'avenir du FMI, et en français s'il ouvrait pour la dernière fois les réunions semestrielles du FMI, sous-entendant qu'il aurait décidé de viser l'élection présidentielle de 2012.

"Comme tout le monde l'a compris, la partie française de la question n'est pas pertinente", a-t-il répondu, en anglais. "La réponse à la partie en anglais de la question, sur l'avenir de l'institution, est proche de ce qui a été avant: j'imagine que le FMI gardera son rôle central avec les suites de la crise", a-t-il ajouté.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article