Des casseurs dans les rues de Vancouver... Des gadins en short track...

Publié le par actu

Difficile de mettre un patin devant l'autre pour certains adeptes du short track, samedi 13 février à Vancouver

Difficile de mettre un patin devant l'autre pour certains adeptes du short track, samedi 13 février à Vancouver/REUTERS

VANCOUVER2010 - Ce qu'il s'est passé cette nuit aux Jeux Olympiques...

Des casseurs dans les rues de Vancouver
Des chaises balancées contre des vitrines ou des voitures démolies à coups de barre de fer... A Vancouver, le spectacle n'est pas seulement sur l'anneau de vitesse ou sur la patinoire. Une centaine de casseurs d'une mouvance anarchiste a provoqué quelques dégâts dans la ville hôte des JO. Vêtus de noir, certains ont même agressé des passants. La police a saisi également un marteau et une chaîne de vélo sur deux des casseurs.

La première du Canada
A domicile, le Canada attend toujours son dépucelage. Jennifer Heil, qui comptait apporter au pays hôte son premier titre à domicile (après les zéros pointés de Montréal et Calgary), est tombé sur un os américain, nommé Hannah Kearney. La spécialiste des bosses, qui avait remporté la Coupe du monde la saison dernière, s'est imposée en finale devant la star locale en finale. Déchaîné pendant toute l’épreuve, le public massé au pied de la piste de Cypress Mountain attendra donc encore un peu avant de goûter au plaisir d’une médaille d’or. Le ministre des sports l’a juré, elle arrivera très vite.
 
La fête pour Dorin
Du champagne, de la bière ou du vin. On a trinqué à tous les alcools samedi soir pour fêter la médaille de Marie Dorin au club France de Whistler. Le deuxième étage du chalet des Bleus, blotti au cœur même de la station était donc en fête pour la première fois de la quinzaine. Autour de la biathlète ont afflué de nombreux visages connus. D’anciens sportifs à l’image de Dénériaz, Baverel ou Montillet, pour la plupart. Mais au comptoir, c’est le staff des biathlètes qui a fait le gros du travail.
 
Que de gadins en Short track
On a espéré mais le Français Jean-Charles Mattei s’est fracassé dans sa demie du 1500 m. Dernier, les juges ne l’ont pas repêché. Dommage, il aurait aimé la finale encore plus casse-patte. Dans le dernier tour, deux Sud-Coréens se sont envoyés dans le décor. Lee Ho-suk, en mode tête brûlée, percute Sung Si-ba, et gâche un triplé tout fait pour la Corée du Sud. A la rue quelques secondes plus tôt, l’Américain J.R. Celski n’a plus qu’à cueillir l’argent. «Il y avait beaucoup de chocs, beaucoup de contacts. J'ai été pris dans la mêlée. C'est la piste courte. Tout peut arriver», a commenté l’Américain. Effectivement.
 
La valise de la nuit
Près de 17.000 billets vendus, des gamins partout dans la rue avec le maillot du Canada, les hockeyeuses du pays hôte ne pouvaient pas se rater. Elles ont tout simplement passé 18 buts aux Slovaques dans leur antre de Place Hockey du Canada. What else?

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article