Démission et arrestations à Copenhague

Publié le par actu


Ajouter à mon journal
La planète est en danger, le sommet de Copenhague aussi. Alors que nous vous parlions hier des tensions qui plombait le rendez-vous écologiste, un coup de théâtre a eu lieu ce midi dans la capitale danoise : la présidente de la conférence Connie Hedegaard a démissionné. Elle a été remplacée par le Premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen.

L'ambassadeur français à Copenhague Brice Lalonde a déclaré peu avant cette démission que "cette conférence [avait] été mal planifiée au départ".

En marge de la conférence, 170 personnes ont été arrêté par la police près du Bella Center et à Copenhague. Selon certaines sources, plusieurs centaines d'"activistes" ont tenté de franchir les barrages de sécurité ce matin pour accéder à la zone de conférence.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article