Décès du DJ passé à tabac le 31 au Blanc-Mesnil

Publié le par actu

Le disc-jockey passé à tabac par plusieurs hommes dans la nuit de la Saint-Sylvestre pour avoir refusé l'entrée d'une soirée privée à l'un d'entre eux au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, est décédé mercredi soir, a indiqué le parquet de Bobigny.

Un DJ tabassé et laissé pour mort au Blanc-MesnilLe drame s'est déroulé la nuit du réveillon en Seine-Saint-Denis. Une fête privée était organisée dans une salle. Un inconnu voulait entrer, mais le DJ lui a refusé l'accès. L'inconnu est revenu plus tard avec des amis pour se venger. © TF1/LCI

Il était dans un état critique depuis son hospitalisation le 1er janvier. Le disc-jockey de 33 ans passé à tabac par plusieurs hommes dans la nuit de la Saint-Sylvestre pour avoir refusé l'entrée d'une soirée privée à l'un d'entre eux au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, est décédé mercredi soir, a indiqué le parquet de Bobigny. Une source policière avait auparavant annoncé que cet homme d'une trentaine d'années était depuis l'après-midi "en état de mort cérébrale". Mais le décès a été constaté en soirée, selon le parquet.

  •  

    Toujours en fuite, les auteurs des coups vont désormais être poursuivis pour homicide et pourraient être passibles de la perpétuité. Lors de la nuit de la Saint-Sylvestre, le DJ avait refusé l'entrée de la salle des fêtes à un jeune homme, qui avait "menacé de revenir avec ses amis pour se venger", avait expliqué le secrétaire départemental du syndicat de police Alliance. Ils étaient effectivement venus, "ils étaient entre cinq et dix, selon les témoignages, et l'ont frappé avec des coups de poing américains (ces pièces métalliques dans lesquelles on passe les doigts, ndlr) et une chaise prise sur place", avait-il expliqué. "Ils l'ont ensuite laissé pour mort et se sont enfuis". Secouru alors qu'il était en train de faire un arrêt respiratoire avait été évacué dans le coma vers l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine). La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été chargée de l'enquête.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article