Crier qu'Ushuaïa va inciter les gens à voter écolo, c'est mépriser les téléspectateurs"

Publié le par actu

 Sur Le Post, l'UMP et Europe Ecologie réagissent au coup de gueule du PS contre la diffusion d'Ushuaïa la veille du 1er tour des régionales.
Valérie Pécresse et Ushuaia
Valérie Pécresse et Ushuaia
montage lepost

Samedi, TF1 diffuse l'émission Ushuaïa Nature. Palpitant, me direz-vous. Oui, ça l'est, parce que samedi, c'est la veille du premier tour des régionales. Un concours de circonstance qui n'est pas du goût des socialistes.

"
Pour faire voter écolo, il n'y a pas mieux. C'est le même coup qu'avec le film Home, diffusé avant les européennes", peste Julien Dray, candidat en Ile-de-France.

Souvenez-vous, l'année dernière, le film de Yann Arthus-Bertrand, diffusé deux jours avant le scrutin européen et vu par près d 10 millions de Français,
avait été accusé d'avoir fait le jeu des Verts.

En clair, pour cette année, les socialistes sont convaincus que l'émission va inciter les indécis à reporter leur voix sur Europe Ecologie... au détriment du PS. Les Ecolos se retrouveraient ainsi en position de force pour négocier leur ralliement au PS en vue du deuxième tour. D'éventuelles divisions entre les deux partis feraient les affaires de l'UMP.


1. "Ushuaïa instrumentalisée pour masquer la fébrilité PS-Verts"

Contacté par Le Post, un proche de
Valérie Pécresse, tête de liste UMP en Ile-de-France, en profite pour semer la discorde entre le PS et les Verts.

"Les socialistes instrumentalisent Ushuaïa pour masquer leur fébrilité avec les Verts", estime-t-il.

Quid de TF1, accusée d'avoir programmé Ushuaïa pour diviser la gauche, et favoriser l'UMP ? "C'est un procès d'intention qu'on entend tout le temps mais qui ne repose sur rien."

"Les téléspectateurs sont libres de choisir le programme qu'ils vont regarder. Crier que l'émission va inciter les gens à voter Europe Ecologie, c'est du mépris pour les téléspectateurs", ajoute-t-il.

Quant à l'exemple des élections européennes et du succès d'Europe Ecologie, probablement grâce à la diffusion de Home la veille du scrutin, l'entourage de Valérie Pécresse botte en touche : "Ce sont des citoyens adultes qui se décident en connaissance de cause. C'est une polémique stérile."


2. Pour Europe Ecologie, cette polémique est "grotesque"

"Il ne faut pas prendre les électeurs pour des imbéciles ! Les électeurs ne sont pas des moutons qui vont voter écolo parce qu'ils voient Ushuaïa le samedi...", déclare au Post, le n°2 des Verts, Jean-Vincent Placé.

"Cette polémique dérisoire et ridicule est montée par Julien Dray [tête de liste du PS en Essonne, ndlr]! Je me réjouis de voir qu'il fait l'association: 'On parle d'écologie, on vote vert' car ce n'est pas si simple que ça...", estime celui qui est directeur de campagne de Cécile Duflot, tête de liste d'Europe Ecologie en Ile-de-France.

"J'espère qu'il y aura un effet Home !", rigole-t-il. Avant d'ironiser: "Si TF1 nous soutenait, cela se saurait..."



Et vous, pensez-vous que l'émission Ushuaïa va favoriser le vote écolo ?

Publié dans actualité télé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article