Coupe Davis: Nadal termine l'année sur une bonne note

Publié le par actu

Le tennisman Rafael Nadal, lors de sa victoire face à Tomas Berdych en finale de la Coupe Davis, le 4 décembre 2009
 
Le tennisman Rafael Nadal, lors de sa victoire face à Tomas Berdych en finale de la Coupe Davis, le 4 décembre 2009/A.Gea/REUTERS

TENNIS - L'Espagnol qui n'a plus gagné un tournoi depuis mai, se rattrape avec son pays...

Il peut remercier ses coéquipiers. Sans eux, Rafael Nadal aurait bouclé sa saison 2009 avec seulement quatre petites victoires en tournoi. Avec ce cinquième trophée, le Majorquin sauve la barraque. Même s’il n’avait jamais été aussi mal servi depuis cinq ans, le numéro 2 mondial avait à coeur de bien finir sa saison avec ce succès acquis collectivement contre la République tchèque samedi.

L’année passée, il avait manqué la victoire finale contre l'Argentine, écarté pour blessure. Il est revenu en équipe d'Espagne pour laminer Tomas Berdych 7-5 6-0 6-2 lors du match d’ouverture vendredi. David Ferrer doublant la mise face à Radek Stepanek un peu plus tard, avant que Lopez et Verdasco bouclent l'affaire samedi en gagnant le double.

Pour oublier les blessures

«L'année dernière avait été décevante pour moi car je n'avais pu être là mais c'était mieux pour l'équipe, étant donné la manière dont elle avait joué sans moi, confie rétrospectivement Nadal. Cette année j'étais tellement content de revenir dans l'équipe... Le fait de jouer à la maison est toujours quelque chose de spécial. Dans le goupe, on est tous très amis, ça aide beaucoup. Mais le plus important c'est d'avoir une telle qualité dans l'équipe.»

Cette quatrième victoire en Coupe Davis de l'Espagne permet donc à Nadal d’oublier ses tracas des derniers mois, au cours desquels
l’Espagnol a perdu son invincibilité à Roland-Garros en raison de problèmes aux genoux. Il y a deux semaines, il avait quitté le Masters de Londres en perdant ses trois matchs de poule, fatigué et lassé par cette saison interminable.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article