Coupe Davis: la France domine l'Espagne et se qualifie pour les demies

Publié le par actu

Les Français exultent après leur victoire en double lors du quart de finale de Coupe Davis face à l'Espagne, le 10 juillet 2010.

 

Les Français exultent après leur victoire en double lors du quart de finale de Coupe Davis face à l'Espagne, le 10 juillet 2010. Reuters

TENNIS - Une victoire 3-0, nette et sans bavure...

Les Bleus de Forget s’attendaient à devoir escalader une montagne. Finalement, il a suffi de trois match pour bouter l’Espagne de la Coupe Davis. Deux points en simple grâce aux succès de Gaël Monfils de Llodra sur Verdasco, le vendredi, puis une victoire en double de Michaël Llodra et Julien Benneteau sur Fernando Verdasco et Feliciano Lopez 6-1, 6-2, 6-7 (6/8), 7-6 (7/5), samedi et l’Espagne double tenante du titre rentre à la maison.

La France n'avait plus fait partie du dernier carré de la Coupe Davis depuis 2004. Cette année-là, elle s'était inclinée face à l'Espagne, une nation qu'elle n'avait plus battue depuis 1923. En demi-finale, les Tricolores rencontreront la Russie ou l'Argentine, qui s'affrontent ce week-end à Moscou. Le match aura lieu du 17 au 19 septembre, à domicile quel que soit l'adversaire.
 

Nadal a manqué

Samedi, Llodra et Benneteau ont très facilement gagné les deux premières manches face à une équipe espagnole qui semblait ne plus beaucoup y croire après la perte des deux premiers simples.

La victoire de la France dans ce quart de finale est une surprise, surtout par son ampleur, car l'Espagne, double tenante du titre, possédait les deux joueurs les mieux classés en simple à l'ATP. Les Français ont su pallier l'absence de leur leader Jo-Wilfried Tsonga mieux que les Espagnols, privés de Rafael Nadal. Le choix de la surface, un synthétique rapide destiné à gêner les Ibériques, spécialistes de la terre battue, s'est avéré décisif.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article