Corps de l'étudiant retrouvé dans le port de Vannes: à priori, une noyade

Publié le par actu

Le corps de Julien Berger, 23 ans, a été retrouvé dans le port de Vannes (Morbihan).

 

 

 
Le corps de Julien Berger, 23 ans, a été retrouvé dans le port de Vannes (Morbihan).
Max PPP

"Il n'a pas reçu de coups, et nous n'avons pas de trace d'intervention d'un tiers" nous dit le procureur de Vannes Thierry Phelippeau ce jeudi.

Ajoutant qu'il "écarte, en l'état, la piste criminelle."



Mercredi, à midi, le corps de Julien Berger, 23 ans, a été retrouvé dans le port de Vannes (Morbihan).

Le corps du jeune étudiant a été découvert près du vieux gréement Le Corbeau des mers, à l'extrémité du port de Vannes, devant la place Gambetta.

Il était porté disparu depuis ce week-end.

Dans la nuit de samedi à dimanche,
il avait fêté Halloween avec un groupe d'amis.

Une fête semble-t-il bien arrosée.

Selon les premiers éléments de l'autopsie dont dispose Thierry Phelippeau, le procureur de la république de Vannes, «des signes de noyade» apparaissent, selon Le Télégramme.

"Il n'a pas reçu de coups et n'a pas subi de traumatisme particulier" nous dit-il aussi, précisant "attendre les résultats des expertises complémentaires."

L'examen du corps de la jeune victime a en effet confirmé l'absence de «violences».

"Les signes de noyade laissent penser qu'il s'est noyé, mais il peut aussi avoir succombé à une hydrocution" nous dit encore le procureur.

Julien Berger est-il accidentellement tombé dans le port? "C'est possible" nous répond le procureur de Vannes.

A-t-il pu glisser? "Peut-être, il a pas mal plu cette nuit-là" nous dit-il aussi.

Avait-il consommé beaucoup d'alcool? "Il en avait consommé, mais il est trop tôt pour préciser dans quelles quantités."

Avait-il ses affaires sur lui? "Oui, il avait ses vêtements sur lui."

Pourquoi le jeune homme passait-il près du port? "Il venait de passer la soirée près des remparts avec ses amis, et le port est tout proche" nous répond encore le procureur.

Pour connaître les causes exactes du décès, il faudra donc attendre les expertises «anatomopathologiques», des expertises plus poussées que les premières conclusions.

Les résultats de ces expertises ne devraient être connus que dans deux ou trois semaines, précise Le Télégramme.

"L'enquête se poursuit" nous dit encore le procureur de Vannes.

 



(Sources: Le Télégramme, Le Post.fr)

Publié dans fait divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article