Certains Bleus dopés en 98? "Des analyses de sang ont révélé des anomalies..."

Publié le par actu

Un ancien médecin de l'équipe de France passe à table... Ses révélations tiennent-elles la route?
Zidane en 1998
Zidane en 1998
REUTERS/© Vincent Kessler / Reuters

Jean-Pierre Paclet, l'ancien médecin de l'équipe de France (lors de la coupe du monde 2006 notamment) sort un livre (L'Implosion), dans lequel il fait quelques déclarations fracassantes.

Comportement de Raymond Domenech, santé des Bleus, produits utilisés... Le "doc" y va fort. Mais ses "révélations", publiées en partie par Le Parisien, sont-elles si "chocs" que ça?

Certains joueurs étaient-ils dopés en 1998?

Si le bruit n'est pas nouveau, cette fois, il est écrit noir sur blanc, par un témoin privilégié. "Des analyses de sang ont révélé des anomalies sur plusieurs Bleus juste avant la Coupe du monde", écrit Jean-Pierre Paclet.
OUI MAIS. De l'aveux même du médecin: "rien ne dit cependant que si on avait poussé les analyses, on aurait trouvé des preuves".  "On a cherché de l'EPO, nous n'avons rien trouvé", explique quant à lui le médecin des Bleus de l'époque, contacté par Le Parisien.


Patrick Vieira a-t-il voulu se doper?

C'est en substance ce que fait sentir le médecin, qui raconte que le milieu de terrain, blessé à la cuisse gauche pendant l'Euro 2008, lui a demandé une injection d'Actogevin. "Je prends mes responsabilités", lui indique le "doc" qui refuse de lui administré ce produit "interdit", provoquant, à en croire l'auteur, la colère du joueur.
OUI MAIS. "'L'Actogevin, ce n'est pas un produit dopant", concède Jean-Pierre Paclet.

Parmi les autres "révélations explosives", comme les caractérisent Le Parisien: des mots insultants de Materrazi avant même le passage à l'acte de Zizou, la colère de Thuram, la perte de contrôle de Domenech sur son groupe, et "les bobards" du coach à certains joueurs...

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article