Camille Muffat championne du monde du 200m à Dubaï

Publié le par actu

Camille Muffat championne du monde du 200m en petit bassin, le 19 décembre 2010 à Dubai

Camille Muffat championne du monde du 200m en petit bassin, le 19 décembre 2010 à Dubai P.Baz /AFP

NATATION - A 21 ans, elle confirme enfin tout son potentiel...

Cette médaille d’or, personne ne l’a vu venir. A 21 ans, Camille Muffat s’est enfin débarrassée de son étiquette d’éternel espoir. Cataloguée comme une spécialiste de quatre nages, la Niçoise est devenue à Dubaï championne du monde du 200m nage libre en petit bassin (record de France à la clé en  1'52"29). Depuis l’adolescence de la demoiselle, la natation française attend l’explosion au plus haut niveau de celle qui du haut de ses 15 ans s’est permise en 2005 de battre sur 200m 4 nages une Laure Manoudou alors intouchable.  

>> Une course à revivre en live ici

Frustrée de n'être que «la championne de la polyvalence», Muffat a recentré ses priorités sur le crawl après des championnats d’Europe ratés cet été. Quand son entraîneur Fabrice Pellerin lui demande de trancher entre le crawl et le quatre nages, la grande copine de Yannick Agnel n’hésite pas. «Je prends plus de plaisir en crawl, je le vois comme quelque chose de plus facile», confiait-elle avant le départ pour le Golfe Persique.

Les résultats ne se sont pas fait attendre. Souvent en dedans lors de ses finales sur quatre nages, Camille Muffat a attaqué ce 200m le couteau entre les dents. «Ce titre me conforte dans mon choix du crawl. Je ne pouvais pas m'attendre à un tel résultat», avoue-t-elle au micro de France 2 après la course à peine émue en apparence par ce premier titre. Dans un coin de sa tête peut-être y a-t-il déjà Shanghai en juillet et une confirmation mondiale en grand bassin

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article