Borloo demande la reprise rapide du trafic aérien

Publié le par actu

 
Ajouter à mon journal

Le trafic aérien est à nouveau perturbé en France.Les aiguilleurs du ciel entament leur deuxième jour de grève. Le gouvernement espère le voir s'achever dans la journée.

C'est contre une réforme européenne du contrôle aérien que l'intersyndicale CGC, CGT, FO SNNA, FO et Unsa de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a organisé ce mouvement, qui devrait se prolonger jusqu'à samedi matin.

Jean-Louis Borloo, ministre de tutelle des transports,espère une sortie de crise rapide. Il reste optimiste. "J'espère donc, je pense donc, je souhaite donc que dans les heures qui viennent, ce conflit (...) sera réglé, je l'espère d'ici la fin de la journée" a t-il déclaré sur RMC.

Le ministre a souligné  que le gouvernement avait proposé aux aiguilleurs de les associer à la rédaction du mandat de négociation du traité européen de gestion du trafic aérien.

Pour autant, le Traité n'est pas remis en cause : "La meilleure des protections pour garder notre service public et notre organisation, c'est d'avoir ce traité européen", a déclaré le ministre.

L'intersyndicale, de son côté, craint le démantèlement de la DGAC et la menace sur l'emploi et le statut de ses 12 000 agents.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article