Bachelot: «Le départ d'Escalettes est inéluctable»

Publié le par actu

La ministre des sports, Roselyne Bachelot lors d'un point presse à Bleomfontein, le 21 juin 2010

 

La ministre des sports, Roselyne Bachelot lors d'un point presse à Bleomfontein, le 21 juin 2010 F.Fife/AFP

FOOT - La ministre des Sports veut un grand coup de balai dans le football français...

Il n’y a plus que les politiques pour commenter le fiasco bleu à la Coupe du monde, mais ils s’en donnent à cœur joie. «Un capitaine ne quitte pas le navire quand il est dans la tempête» Après la défaite contre l’Afrique du Sud qui met fin au désastre des Bleus, Jean-Pierre Escalettes, le président de la FFF, n’avait pas souhaité quitter ses fonctions. Du coup, Roselyne Bachelot veut l’aider à le faire. «Le retrait de Jean-Pierre Escalettes, je ne l'ai pas souhaité mais je le trouve aujourd'hui inéluctable», estime la ministre des Sports sur RTL.

Dans son entreprise de punition générale, Bachelot n’oublie personne: «Les joueurs ne doivent toucher aucune rémunération, le sélectionneur s'en va, donc ça aussi c'est fait. Le dernier acteur de ce désastre est la Fédération». En revanche, l’idée audit sur les Bleus est abandonnée au profit d’une commission parlementaire: «Je trouve assez logique que ce soient les représentants des Français qui mènent cette enquête», conclut la ministre, qui n’a pas proposé sa démission.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article