Avez-vous vu la magnifique affiche du match amical de foot France Espagne ?

Publié le par actu

 

 

 

Je suis dans le métro et j’attends tranquillement ma rame qui va arriver d’un instant à l’autre, quand je vois en face de moi une énorme affiche aux couleurs criardes qui agresse mon regard et gicle sur mes pupilles comme le ketchup hors d'un hamburger. C’est l’affiche du prochain match de l’équipe de France, France-Espagne du 3 mars prochain. Et là, tout en moi fait « couac, gloups hein, mais c’est quoi ce truc ? »

 

« Fiesta, Olé, espetaculo » lit-on en lettres géantes pour décrire l’équipe d’Espagne. La séance de brainstorming de l’agence de communication qui a pondu ce magnifique concept a du être intense. On imagine que les idées ont du fuser lors de la réunion des créatifs, l’un proposant « Olé », l’autre « Paella », un autre encore « Fiesta, Arriba arriba, Corrida, Tortilla, Chorizo, Flamenco, Franco !... Non pas Franco… On va rester soft.. »

-      Bon Espagne, c’est fait… Maintenant pour les Bleus, on met quoi ?….

-      Ben… Triche..

-      Main… ?

-      Laborieux…

-      Poussif ?

-      Prétentieux…

-   Nan nan nan ! On nous a dit positif…. PO-SI-TIF ! a dû s’exclamer Franck Tapiro, le charismatique dirigeant de la société Hémisphère droit qui a pris en main la communication de l’équipe de France.

 

Trois heures plus tard, quelqu’un a dû oser, timidement :

- Cohésion ?

- Ouais, c’est vachement bien, ça ! Cohésion…je note…

- Enthousiasme ? dit un autre 5 heures plus tard..

Et à 18 heures, juste avant l’apéro, un créatif tente enfin :

-  Conquête ?

-  Ouais… bon, allez on a plus le temps de toute façon… Chie-moi deux drapeaux façon tache d’huile. Tu mets le drapeau français à gauche là, tu rajoutes les têtes d’Anelka, Gourcuff, Henry, Evra et Ribery. Tu jettes les mots : Cohésion, enthousisasme et conquête. Au milieu de l’affiche, tu me fous un ballon. Oui de foot, banane ! Ajoutes des petits ballons merdiques, voilà…Et à droite le drapeau espagnol, avec « Olé, Fiesta et espetaculo » et vérifie comment ça s’écrit, hein ? Tu chopes sur Internet deux trois têtes d’espingouins, genre Pujol, Casillas, il y a qui de connu chez eux ? Bon démerde-toi…. Bon ben voilà ! Super, ça ressemble à rien ! C’est parfait pour la FFF ça, ils vont adorer. Enfin, envoie-leur la facture tout de suite, on sait jamais…. Et tiens appelle Johnny, voir s’il peut pas nous faire une petite chanson. Il doit être remis maintenant…

 

Bravo les mecs...

Alors pour faire gagner du temps et de l’argent à la fédération, je leur ai déjà préparé les textes des affiches des matchs suivants. Je suis resté dans le même esprit fin et délicat.

Pour France - Allemagne « Bière, Panzer, et rigueur »

France - Japon « Sushi, Arrigato, malins. »

France - Italie : « Pizza, truqueurs, Catenaccio.»

France - Mexique « Chili con carne, Toque, Sombreros»

France - Russie « Vodka, Prozit, Solides. »

 

On se souvient du superbe clip « yes we can » qui est passé à une main près d’être cultissime. Et on se demande à quoi joue à la Fédération Française de Football avec son budget communication : entre déclarations intempestives de son président, errements médiatiques de son sélectionneur, primes annoncées puis démenties etc...

 

On se souvient du tableau mémorable de Jean-Pierre Escalettes embrassant Raymond Domenech au coup de sifflet final de France Irlande en novembre dernier. Il y avait dans ce tableau une magnifique allégorie de l’Incompétence embrassant l’Imposture. On a juste envie de leur dire : stop ! Ne bougez plus, ne touchez plus à rien jusqu’en juillet.

 

 

 

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article