Attentat manqué : Jasper Schuringa, le nouveau héros des Etats-Unis

Publié le par actu

Jasper Schuringa, le passager qui a neutralisé le terroriste présumé à bord du vol 253, raconte sur CNN comment il a "essayé de sauver l'avion".

Jasper SchuringaJasper Schuringa

Le nouveau héros américain... n'est pas américain. Il s'appelle Jasper Schuringa, c'est un Néerlandais réalisateur de films qui voyageait vers Miami, où il doit passer des vacances avec des amis. Ce simple passager est célébré par les médias américains comme le "héros" du vol 253, que le terroriste présumé a tenté de faire exploser.

asper Schuringa a raconté sur CNN comment il s'est jeté d'un bond sur le suspect de l'attentat manqué pour le maîtriser. "Quand on entend un boum dans un avion, on est en plein éveil, vous pouvez me croire. Alors j'ai sauté, c'est tout. Je n'ai pas réfléchi, je suis allé là-bas et j'ai essayé de sauver l'avion", a témoigné le jeune homme.  Le Néerlandais a expliqué qu'il était assis sur  le côté droit de l'Airbus A330, séparé du suspect par la rangée centrale et par deux couloirs. "Quand j'ai vu que le suspect prenait feu, j'ai flippé bien sûr, et sans aucune hésitation j'ai sauté sur les sièges, parce que je me suis dit qu'il essayait de faire sauter l'avion". "Je lui ai sauté dessus, j'ai essayé de le fouiller à la recherche d'explosif, et puis j'ai pris une espèce d'objet qui était déjà en train de fondre et de fumer, et j'ai essayé de l'éteindre. Pendant que je faisais cela, je le retenais aussi, et alors le feu a commencé à prendre sous le siège".

"Le feu dans un avion, c'est pas bon"

D'après ce témoin, Umar Farouk Abdulmutallab "avait quelque chose en feu caché dans son pantalon, et apparemment cela coulait. Le liquide a coulé au sol et a mis le feu à deux oreillers. C'est allé très vite, tout le monde  paniquait". Jasper Schuringa a été brûlé en tentant d'éteindre le feu par tous les moyens, y compris avec ses mains -- "Le feu dans un avion, c'est pas bon". Il a reçu alors l'aide d'autres passagers, qui lui ont apporté de l'eau,  ainsi que de l'équipage, composé de "gens très courageux".

"J'ai attrapé le suspect avec une personne de l'équipage, on l'a amené en première classe, et là, on l'a déshabillé, on l'a maintenu avec des menottes, et on s'est assuré qu'il n'avait pas d'autres armes ou bombes sur lui". Le jeune homme nigérian est resté calme pendant toute la scène, et ne s'est débattu à aucun moment. "Il était très calme, c'est tout. Il tremblait, mais il n'a pas du tout  résisté. Il était assis, il avait l'air d'un type normal. C'était difficile à croire qu'il essayait de faire sauter cet avion". Une fois maîtrisé, "il avait l'air ailleurs. Il avait très peur. Je ne sais pas. Mais je ne veux pas vraiment parler de ça", a ajouté Jasper Schuringa, qui  n'a pas évoqué les brûlures apparemment graves subies à la jambe par le suspect. Sur le web, un nouveau héros est né : moins de trente heures après son geste héroïque, le jeune néerlandais est porté aux nues, notamment sur le site de socialisation Facebook, où il compte déjà plusieurs milliers de fans...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article