Air France versus Ryanair : j'ai testé pour vous !

Publié le par actu

Ryanair veut faire payer les toilettes... encore!

 

 
Ryanair veut faire payer les toilettes... encore!
Montage Le Post

Vaut-il mieux utiliser la compagnie nationale française ou la low cost irlandaise ?

 

Quelle est la différence ? Je vais prendre un exemple simple. Voyage aller-retour Dublin - Paris, trajet que j'effectue régulièrement depuis 11 ans. En 11 ans, d'ailleurs, j'ai presque toujours utilisé Ryanair, Air France n'ayant jamais réussi à s'aligner sur les prix : Air France est toujours plus chère (et de loin parfois).

Le trajet en avion de l'Irlande en France est plutôt court : 1h30, en traversant le Royaume Uni.

J'ai utilisé pour la première fois AF, car pour une fois, le prix de l'aller-retour était légèrement plus élevé : 130 euros contre 100 euros pour Ryanair. Chouette, je me suis dit, enfin du confort ! En fait, ces vols moyen courrier sont effectués par City Jet, affilié.

Donc, sur ce vol, Air France/City Jet vous propose : l'arrivée à CDG, un sandwich, une boisson et quelques journaux. Le reste est pareil ou presque : City Jet utilise de petits jets d'à peine 100 places, dans lequel le passager est littéralement serré comme une sardine.

Ryanair vous emmène à Beauvais.... Mini aéroport à 1h30 en bus de Paris. Pas de sandwiches, pas de boissons et pas de journaux offerts. Tout est payant. Ryanair utilise des Boeing de taille moyenne dans lequel... on est serré comme des sardines.

Donc point commun : le confort est très limité. Impossible de dormir ou de lire un journal sans gêner son voisin. Le plus tôt on quitte ces avions, le mieux.

Une autre différence est l'allocation du kilo de bagages : 15 kilos pour Ryanair contre 20 pour AF. Et sur AF on peut choisir (si l'on est rapide) sa place...

Mais bon, tous ces éléments en "plus" d'AF ne justifie pas le prix constamment élevé et supérieur de ses prestations moyen courrier par rapport à la low cost.

En fait, la grande différence est l'atterrissage à CDG par rapport à Beauvais. Cependant, je ne sais pas si vous connaissez CDG : mais c'est immense ! A peine atterrit , l'avion met au moins un quart d'heure avant de "taxi" à la bonne porte. Et une fois arrivée au terminal, vous n'êtes pas à Paris ! RER, TGV, taxis ou "les cars Air France" vous y conduisent. Tout cela coûte. 16,50 euros l'aller par car contre 10 euros le trajet Beauvais- Paris. En fait, vous ne gagnez qu'une petite demie-heure.

La différence de prix entre AF et Ryanair peut s'avérer parfois, et même souvent, très importante. AF peut aller jusqu'à tarifer le double, le triple voire même le quadruple de Ryanair. Et pourquoi ? Pour un misérable sandwiche et un café ?

Certes, je préférerais utiliser la compagnie nationale, française ou même irlandaise (Aer Lingus), mais celles-ci n'assurent pas. Le fait que le prix d'AF soit presque le même que Ryanair s'avère être une exception.

On pourra dire tout ce que l'on veut sur la compagnie irlandaise de Michael O'Leary, mais du point de vu du budget ET de la prestation, en tenant compte aussi des transports centre ville (Paris) - aéroport, elle est toujours gagnante.

Pour l'instant, Ryanair n'assure pas de longs courriers, transatlantique par exemple, mais le jour où elle le fera, AF et les "grosses compagnies" auront de gros soucis à se faire... D'autant plus qu'elle contribue à l'essor de l'économie locale (dans ce cas la ville de Beauvais et la région Picardie).

Publié dans actualité economique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article