Affaire Tapie/Lagarde : la CJR ouvre une enquête

Publié le par actu

Une enquête visant la directrice du Fonds monétaire international Christine Lagarde a été ouverte jeudi en France à propos d'un arbitrage en faveur de l'homme d'affaires Bernard Tapie en 2008, a annoncé la Cour de justice de la République (CJR).

Le 9 juin dernier, Christine Lagarde affichait sa sérénité et disait avoir "la conscience tranquille." Elle devra désormais s'expliquer devant la Cour de justice de la République sur son rôle dans l'arbitrage du conflit qui opposait Bernard Tapie au Crédit Lyonnais, en 2007. L'ex-ministre de l'Economie, nommée en juillet à la tête du FMI, est mise en cause pour avoir abandonné la voie judiciaire dans ce litige à propos de la revente d'Adidas en 1993. Il lui est aussi reproché d'avoir renoncé à contester l'arbitrage privé attribuant 285 millions d'euros à Bernard Tapie en 2008.


 
La commission des requêtes de la CJR, juridiction dédiée aux membres du gouvernement, a accepté la demande d'ouverture d'enquête déposée - pour "abus d'autorité" - par le procureur général de la Cour de cassation Jean-Louis Nadal le 10 mai.  Après rédaction d'un réquisitoire introductif par le parquet, trois juges de la CJR vont conduire l'instruction, susceptible de durer plusieurs années et qui devra dire si Christine Lagarde doit ou non faire l'objet d'un procès.
 

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article