aéroport JFK, à New York, partiellement évacué

Publié le par actu

L'aéroport JFK de New-York
L'aéroport JFK de New-York/Chris Hondros AFP/Getty/Archives

ETATS-UNIS - Un homme avait réussi à déjouer les contrôles de sécurité...

L'un des principaux terminaux du plus grand aéroport de New York a été temporairement évacué samedi après la découverte d'une faille dans le dispositif de sécurité, ont rapporté les médias américains.
 
Tous les passagers qui se trouvaient dans le Terminal 8 de l'aéroport de JFK - le terminal de la compagnie American Airlines - ont été forcés de repasser par le dispositif de sécurité.
 
Les autorités ont découvert qu'une personne avait réussi à passer l'une des portes menant à l'intérieur du terminal sans passer par les contrôles de sécurité et ont donc décidé de refouiller tout le monde, a indiqué un porte-parole de la Port Authority - chargée de la gestion des aéroports new-yorkais -, cité par la chaîne de télévision NBC.

Sécurité renforcée
 
Le reste de l'aéroport, l'un des plus importants des Etats-Unis, a continué à fonctionner normalement.
 
Début janvier, un étudiant chinois de 28 ans avait franchi les barrières de sécurité à l'aéroport de Newark (New Jersey, nord-est des Etats-Unis) pour aller embrasser une amie avec laquelle il avait ensuite quitté l'aéroport. L'aéroport avait alors été fermé pendant six heures pour des contrôles. Le jeune homme avait disparu, mais a été ensuite été identifié grâce à une vidéo et arrêté.
 
La sécurité dans les aéroports américain a été drastiquement renforcée depuis une tentative d'attentat manquée, le jour de Noël. Un jeune Nigérian, se disant lié à Al-Qaïda, avait tenté de se faire sauter à bord d'un vol Amsterdam-Detroit (nord des Etats-Unis), mais sa bombe cachée dans ses sous-vêtements n'avait pas fonctionné et il avait été maîtrisé par les passagers.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article