Accident mortel dans la Marne : le chauffeur du car en garde à vue

Publié le par actu

Châlons-en-Champagne (Marne), dimanche. Le car transportant de jeunes Britanniques qui revenaient d'un séjour au ski dans les Alpes. 

Châlons-en-Champagne (Marne), dimanche. Le car transportant de jeunes Britanniques qui revenaient d'un séjour au ski dans les Alpes.  | AFP PHOTO / FRANCOIS NASCIMBENI

 

L'accident d'un car scolaire britannique sur l'A26, près de Châlons-en-Champagne (Marne), a fait un mort et 23 blessés, dont six sont dans un état grave. L'accident est survenu vers 3 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche, à hauteur de la commune de Fagnières. Le car, seul véhicule impliqué dans l'accident, a basculé dans un fossé alors qu'il circulait dans le sens Troyes-Calais.
 

Le chauffeur, qui fait partie des blessés, a été placé en garde à vue après sa sortie de l'hôpital dimanche en fin de matinée dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet pour homicide involontaire et blessures involontaires. Il ne présente pas de traces de consommation d'alcool ou de produits stupéfiants, selon le procureur de Châlons-en-Champagne, Christian de Rocquigny. Une source judiciaire évoque un endormissement du chauffeur comme étant «l'hypothèse la plus privilégiée». Le véhicule s'est déporté vers la droite, sans que ce dernier rectifie la trajectoire, ajoute cette même source.

Une adolescente entre la vie et la mort 

«Les victimes ont été prises en charge sur un poste de secours avancé situé près de la commune de Saint-Gibrien, a précisé Francis Soutric, secrétaire général de la préfecture de la Marne interrogé dans la matinée sur France Info. Les blessés ont été transférés vers les hôpitaux de Reims et de Châlons-en-Champagne. Les autres personnes ont été hébergées dans un centre de loisirs proche.»

Le pronostic vital d'une adolescente, hospitalisée à Reims, est engagé. Les trois autres blessés graves sont un adulte et deux adolescents, selon la préfecture. Le Centre régional d'information et de coordination routières (CRICR)a précisé de son côté que la personne décédée dans l'accident est un homme de 61 ans, qui faisait partie de l'encadrement du voyage.

La circulation sur l'A26 interrompue quatre heures

Une cellule de prise en charge psychologique a été mise en place pour 25 passagers choqués, mais indemnes. Le véhicule, qui effectuait un trajet entre la vallée d'Aoste (Italie) et Birmingham (Royaume-Uni), transportait 47 personnes : les deux chauffeurs, 18 adultes et 27 adolescents. Selon le ministère britannique des Affaires étrangères, qui a ouvert une enquête, des responsables consulaires se sont rendus sur place auprès des victimes. L'ambassadeur britannique en France, Sir Peter Ricketts, et le numéro deux de la représentation diplomatique, le ministre plénipotentiaire Ajay Scharma, se sont rendus sur place en milieu de journée

Après l'accident, un important dispositif de secours a été déployé sur place pour venir en aide aux victimes. La préfecture a déclenché le plan rouge, mobilisant 100 pompiers, 20 gendarmes et quatre équipes du SAMU. La circulation sur l'A26 (dans le sens Troyes-Reims) a d'abord été interrompue durant plus de quatre heures pour permettre l'intervention des secours et a rouvert vers 7h30.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article