Une épidémie de suicide aussi chez Borloo?

Publié le par actu

L’information est parue dans l’Humanité du 21 septembre. Un second "France Telecom" du suicide se déroulerait au ministère de l’Ecologie et du développement durable, dirigé par Jean-Louis Borloo, sans que personne n’en parle (ou presque). Le Monde en fait état ce jour mais très prudemment, à travers "Veilleur de jour", un blog consacré aux infos que vous avez peut être ratées (sic !).


Le journal communiste a eu connaissance d’un document baptisé "Éléments de connaissance et d’approfondissement pour la prévention des crises suicidaires", adopté à l’unanimité le 1er octobre 2008 par le Comité central d’hygiène et sécurité (CCHS) du ministère de l’Écologie. "Il est le fruit de deux ans d’un travail commun de représentants de la direction, des syndicats, et de médecins experts sur le suicide au travail. Depuis un an, il est retenu au secrétariat général du ministère," précise le quotidien.

La CGT tape des pieds depuis 2004 pour que soit créé un groupe de travail sur le geste suicidaire. Elle rappelle qu’il y a eu 67 décès par suicide depuis 2004 et déjà 11 depuis le 1er janvier 2009. Quel étonnant parallèle on peut faire entre l’opérateur télécom et ce ministère de 100 000 personnes qui connaît lui aussi réorganisations de services en cours, mobilités géographiques imposées, pression hiérarchique et stress généré continuellement…

Nous nous sommes procuré la lettre (voir dessous) envoyé par le syndicat Force Ouvrière le 16 septembre à tous les médias ainsi qu'au ministère dirigé par Jean-Louis Borloo. Celle-ci évoque "la brutalité incroyable et la rapidité démesurée des réorganisations (dans tous les sens), des délocalisations, des changements de postes imposés perturbent et déstabilisent les personnels du ministère".

[ Ndr : MEEDDM = ministère de l'écologie]

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article