A cause de la grève des tranports à Lyon, j'ai perdu mon boulot...

Publié le par actu

Une station de tramway à Lyon

 

 
Une station de tramway à Lyon
© Martine Hamilton Knight/Arcaid/Corbis/Martine Hamilton Knight

Je peux comprendre votre révolte, mon père étant cadre aux TCL, maintenant retraité, et j'ai également certaines personnes de ma famille aux TCL...

Mais je vais vous raconter un peu ce que je vis depuis jeudi dernier.

Je suis en intérim en ce moment, je fais des missions plutôt sympas. J'étais dans une banque avec possibilité d'embauche.

Jeudi, j'ai été pris à parti par les grévistes dans le C3 qui ont arrêté le bus, nous ont insulté et je passe les détails...

Une femme était dans le bus avec moi, avec un bébé qui ne devait pas avoir plus de 3 mois, elle était terrorisée.

Bref je suis arrivée à 12h45 au boulot.

Je me suis débrouillée comme j'ai pu vendredi et samedi, par contre ce lundi matin, je n'ai pas trouvé de bus C3.

Je devais resigner une prolongation d'un mois.

Résultat, je me retrouve sans emploi, avec deux enfant, dans la merde et grillée dans ma boite d'intérim.

Je suis sûre que des centaines de personnes se retrouvent dans la même galère, je trouve cela inadmissible que ce soit nous qui payons.

Allez ennuyer votre boss, lui il va l'avoir son salaire a la fin du mois, touchez-le directement mais pas nous, faites quelque chose mais arrêtez de nous faire payer. Ce que je suis en train de dire, c'est que vous, vous êtes embauché, vous l'avez donc votre boulot. Moi je n'en ai plus à cause de vos conneries. Laissez les chauffeurs qui ne veulent pas faire grève, ceux-ci ont certainement leur raison.

Dans tous les cas, vous n'avez aucun droit de prendre des gens en otage pour que ceux-ci perdent leur boulot par leur votre faute.

Merci, messieurs et mesdames les employés des TCL.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article