Fraudes au PS: Ségolène Royal se dit "prête à attaquer les auteurs du livre avec Martine Aubry"

Publié le par actu

"Si les faits sont vrais, la direction du PS doit sanctionner en interne" a-t-elle précisé.

Après un allocution face caméra sur son site Désirs d'avenir, Ségolène Royal était au JT 20h de TF1 pour dire ce qu'elle compte faire après la parution du livre "Hold-uPS, arnaques et trahisons" (Editions du Moment).

Ce livre affirme que l'élection de Martine Aubry -qui a devancé Ségolène Royal de 102 voix- n'a pu être possible que grâce à un système de fraudes organisées.

Sur Désirs d'avenir comme sur TF1, Ségolène Royal a tenu des discours similaires.

"Je suis prête à rejoindre un recours fait par
Martine Aubry sur les auteurs du livre si les faits sont avérés.  Et si c'est vrai, la direction actuelle doit sanctionner en interne" a déclaré la présidente de la région Poitou-Charentes.

Et si les faits sont faux ? "C'est encore plus grave, car ça veut dire que quelqu'un a voulu jeter un discredit sur les socialistes. La vérité est absolument nécessaire".

Pour démêler le vrai du faux, le Parti socialiste va demander une confrontation avec les auteurs du livre. Une initiative qui ne satisfait pas Ségolène Royal. "C'est un échappatoire". Avant d'ajouter: Je ne le fais pas avec un esprit de revanche"

Ségolène Royal qui se dit "meurtrie de voir ce qui se passe", a souligné qu'elle avait à l'époque demandé à ce que soient revotées les élections pour le premier secrétaire du PS. Tout en indiquant sur son site Désirs d'avenir, qu'elle ne réclamerait un "nouveau vote" au parti" car "cette page est tournée".

Et s'il y avait une nouvelle élection? "Je ne me présenterai pas", a répondu Ségolène Royal, disant préférer laisser sa place aux jeunes

s'il y avait une nouvelle élection? "Je ne me présenterai pas", a répondu Ségolène Royal, disant préférer laisser sa place aux jeunes.



Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article