L'UMP et le PS lancent leurs Facebook: lequel sera le mieux?

Publié le par actu

Le but de ces deux nouveaux sites participatifs: ouvrir des débats, et gonfler le nombre de sympathisants...

Le Parti Socialiste et l'UMP s'apprêtent à lancer tous les deux leur site de réseau social, "à la Facebook ".
Sur le modèle de ce qui a contribué au succès d'Obama lors des élections aux Etats-Unis, la
CooPol (au PS) et Les Créateurs de Possibles (à l'UMP) devraient tenter de mobiliser les électeurs " à la base ".

Mais au fait, c'est lequel le mieux?

Entre les deux, il y a match.
Dans le rôle des commentateurs:
Au PS: Marie-Emmanuelle Assidon (directrice de la communication) et Benoît Thieulin (chef de projet de l'agence
web qui a travaillé pour le PS).
Pour l'UMP: Thierry Solère (ancien responsable de la stratégie internet de l'UMP qui a participé à la rédactin du cahier des charges).

Les entraîneurs: des pros tous les deux?
- Le PS a été coaché par
La Netscouade, une "agence Internet" fondée par Benoît Thieulin qui a mené la "net-campagne" de Ségolène Royal en 2007.
- Côté UMP, c'est
l'agence de communication Isobar (qui a réalisé le site de Mercedes et de Virgin Mega, entre autres), spécialisée dans le conseil et le Web marketing qui a créé le site. Au parti, une cellule stratégique constituée du communicant Christophe Lambert et du spécialiste des études d'opinion Pierre Giacometti a été mise en place. Xavier Bertrand, patron de l'UMP, et Nathalie Kosciusko-Morizet ont également été impliqués.

La philosophie: match nul?
L'objectif avoué est sensiblement le même:
- "Ca ouvre plus de possibilités de débattre", "C'est un point d'appui pour s'organiser sur le terrain. Je veux que les gens disent ce qu'ils ont à dire, même si c'est un peu dans la pagaille" explique Marie-Emmanuelle Assidon.
- "Les gens qui seront opposés aux idées de l'UMP auront leur place" note Thierry Solere.

Les équipes: l'UMP plus musclé?
- Une dizaine de personnes on travaillé sur le projet au PS. "Des référents locaux seront présents dans chaque fédération pour aider les militants", explique Marie-Emmanuelle Assidon. "Entre 20 et 30 personnes ont travaillé sur le projet à la Netscouade" explique Benoît Thieulin.
- 20 personnes devraient animer le site: "L'UMP veut s'appuyer sur l'expérience de professionnels : "
Une quinzaine de recrutements sont en cours", explique Le Monde.

Le calendrier: à la photo finish?
Date de lancement officiel: mi-novembre pour les deux.
- L'UMP a pris une courte tête d'avance: son site est ouvert en pré-inscription depuis le week-end dernier.
- Mi-octobre, le PS devrait refaire son retard: les adhérents pourront avoir accès au site.
match facebook

Lequel imite le mieux Facebook: deux styles de jeu différents?
- "Comme pour Facebook, on aura un profil, des amis, un statut, un newsfeed" prévient Marie-Emmanuelle Assidon. Un système de groupes sera également mis en place.
- "Le site utilise FacebookConnect, ce qui veut dire que les gens pourront se connecter avec leurs identifiants Facebook, vu que maintenant énormément de gens sont sur Facebook. Ils pourront donc partager plus facilement" explique Thierry Solère.

Copie du système Obama: les deux camps sortent du même centre de formation?
- "On a rencontré les équipes des Démocrates mais également les équipes des Républicains à plusieurs reprises" explique Thierry Solère.
- "Il y a eu un voyage d'études en Mars à Chicago. D'un clic de souris Obama peut mobiliser des millions de gens. On veut un réseau qui a des débouchés concrètes" raconte la Directrice de la Communication du PS.

Benoît Thieulin
précise quand même qu'en 2007, le PS s'était déjà inspiré des méthodes américaines.

But contre son camp: l'UMP rate sa rentrée?
- L'UMP a réalisé une vidéo de présentation. Problème:
une pétition anti-hadopi (loi contre le téléchargement sur Internet proposé par la majorité) a été utilisée en illustration...
- Le PS n'a pas non plus échappé au couac. Baptisé CooPol (pour Coopération
Politique), le site est l'homonyme d'un programme de collaboration entre la France et la Chine. Y-avait pas d'autre nom de disponibles?

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article