Coups de feu à l'UMP

Publié le par actu


Ajouter à mon journal
Plusieurs coups de feu ont été tirés sur un bâtiment près de Seignosse, où séjourne, pour ses universités d'été, l'UMP. Heureusement, aucune victime n'est à déplorer, a-t-on appris samedi auprès d'un élu. Les tirs, qui ont visé un bâtiment provisoire servant à la construction d'une résidence, ont été revendiqués auprès de l'hôtel du Palais à Biarritz et du village de vacances françaises (VVF) de Seignosse, où sont logés de nombreux participants de l'université, a indiqué le maire SE de Seignosse, Ladislas de Hoyos. Ils ont été revendiqués par l'organisation indépendantiste clandestine du Pays basque français Irrintzi, qui conteste notamment la hausse des prix de l'immobilier dans la région. Cette même organisation avait revendiqué mardi être à l'origine de coups de feu tirés sur les vitrines de deux agences immobilières de Seignosse (Landes), où les deux tiers des membres du gouvernement sont attendus aujourd'hui et demain dans le cadre de l'université d'été organisée par les Jeunes Populaires

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article