TOP 100 des politiques français sur Facebook

Publié le par actu

 

Classement général septembre 2009

Le nombre de supporters a été relevé pour chacune des personnalités le 31 août 2009 à 23h45.

(a)

Rang

Nom Parti

Nb de
supporters
(b)

Rappel
01/07/2009

Evolution
(c)

 

1

Nicolas Sarkozy UMP

152 619

122 929

+ 29 693

 

2

Olivier Besancenot NPA

18 079

17 614

+ 465

 

3

Jacques Chirac UMP

8 956

8 418

+ 538

 

4

François Bayrou MODEM

7 605

7 253

+ 352

 

5

Ségolène Royal PS

6 296

5 531

+ 765

 

6

Jean-Luc Romero Aujourd'hui Autrement

5 989

6 069

- 80

 

7

Eva Joly VERTS

5 030

4 374

+ 656

 

8

Robert Badinter PS

5 020

4 525

+ 495

 

9

François Fillon UMP

4 331

3 608

+ 723

 

10

Jean-Marie Le Pen FN

3 843

3 383

+ 460

 

11

Rachida Dati UMP

3 166

2 881

+ 285

 

12

Corinne Lepage MODEM

3 080

2 486

+ 594

 

13

Martine Aubry PS

3 068

2 932

+ 136

 

14

Rama Yade UMP

3 023

2 371

+ 652

 

15

Christiane Taubira PRG

3 017

2 699

+ 318

 

16

Anne Hidalgo PS

2 840

2 378

+ 462

 

17

Jean-François Copé UMP

2 653

2 179

+ 474

 

18

Dominique de Villepin UMP

2 645

2 494

 +151

 

19

Valérie Pécresse UMP

2 627

2 304

+ 323

 

20

José Bové VERTS

2 550

2 474

+ 76

 

21

Dominique Strauss-Kahn PS

2 511

2 352

+ 159

 

22

Dominique Paillé UMP

2 402

1 820

+ 582

 

23

Daniel Cohn-Bendit VERTS

2 305

2 044

+ 261

 

24

Michel Barnier UMP

2 245

1 405

+ 840

 

25

Caroline Morard UMP

2 192

1 063

+ 1 129

 

26

Xavier Bertrand UMP

2 176

1 961

+ 215

 

27

Christian Estrosi UMP

2 093

818

+ 1 275

 

28

Jean-louis Borloo UMP-PR

1 993

1 714

+ 279

 

29

Michèle Alliot-Marie UMP

1 901

1 554

+ 347

 

30

Benoit Hamon PS

1 874

1 743

+ 131

 

31

Christine Lagarde UMP

1 853

1 346

+ 507

 

32

Richard Canac Gauche Moderne

1 826

569

+ 1 257

 

33

Nathalie Kosciusko Morizet UMP

1 783

1 334

+ 449

 

34

Henri Guaino  

1 694

340

+ 1 354

 

35

Johnny Perchec UMP

1 629

424

+ 1 205

 

36

Luc Chatel UMP

1 628

670

+ 958

 

37

Antoine-Tristan Mocilnikar UMP

1 598

494

+ 1 104

 

38

Jean-Claude Gaudin UMP

1 586

1 415

+ 171

 

39

Alain Juppé UMP

1 514

1 255

+ 259

 

40

Bertrand Delanoe PS

1 483

1 554

- 71

 

41

Alain Joyandet UMP

1 416

954

+ 462

 

42

Manuel Valls PS

1 397

1 202

+ 195

 

43

Frédéric Lefebvre UMP

1 303

392

+ 911

 

44

Nathalie Griesbeck Modem

1 266

861

+ 405

 

45

Alexandre Broca Modem

1 246

1 301

- 55

 

46

Yves Jego UMP

1 214

893

+ 321

 

47

Jean Sarkozy UMP

1 209

1 736

- 527

 

48

Jean-François Kahn MODEM

1 167

1 078

+ 89

 

49

Christophe Béchu UMP

1 127

1 095

+ 32

 

50

Jean-Marie Bockel Gauche Moderne

1 103

831

+ 272

E

51

Michel Sandoz

Maj. présidentielle

1 036



 

52

Vincent Peillon PS

1 028

983

+ 45

 

53

Marielle de Sarnez MODEM

994

449

+ 545

 

54

Hervé Morin NC

867

746

+ 121

 

55

Jean-Luc Mélenchon Front de Gauche

866

760

+ 106

E

56

Christophe Geoffroy

Maj. présidentielle

862



 

57

Damien Abad NC

844

701

+ 143

 

58

Gérard Collomb PS

833

503

+ 330

 

59

Brice Hortefeux UMP

807

612

+ 195

 

60

Bernard Laporte UMP

803

746

+ 57

 

61

Eric Woerth UMP

761

707

+ 54

 

62

Xavier Darcos UMP

746

469

+ 277

 

63

Bernard Kouchner  

739

665

+ 74

 

64

Laurent Fabius PS

715

645

+ 70

 

65

Maxime Verner RSD

712

459

+ 253

 

66

Pierre Moscovici PS

692

651

+ 41

 

67

Christine Boutin UMP-PCD

689

609

+ 80

E

68

Caroline Cayeux

UMP

679

 

 

E

69

Benoist Apparu

UMP

653

 

 

 

70

Maurice Leroy NC

648

521

+ 127

 

71

Jean-Jacob Bicep VERTS

638

499

+ 139

 

72

Nadine Morano UMP

635

473

+ 162

 

73

Aurore Bergé UMP

628

541

+ 87

 

74

Denis Baupin VERTS

622

542

+ 80

 

75

Cécile Duflot VERTS

618

451

+ 167

 

76

Najat Vallaud Belkacem PS

589

539

+ 50

 

77

Nicolas Dupont-Aignan Debout la République

566

505

+ 61

 

78

Véronique Mathieu UMP

564

479

+ 85

 

79

Noël Mamère VERTS

559

393

+ 166

 

80

Aurélien Roulland VERTS

509

359

+ 150

 

81

Philippe de Villiers MPF

508

388

+ 120

 

82

Arnaud Montebourg PS

501

449

+ 52

 

83

Robert Hue PC

497

436

+ 61

E

84

Claude Guéant

Maj. présidentielle

495

 

 

 

85

Valéry Giscard d'Estaing UMP

489

459

+ 30

 

86

Laurent Dubois UMP

477

309

+ 168

 

87

Roger Karoutchi UMP

474

448

+ 26

 

88

Jérôme Peyrat UMP

471

388

+ 83

 

89

Laurent Wauquiez UMP

470

395

+ 75

 

90

Laurent Hénart UMP-PR

462

389

+ 73

 

91

Jacques Delors PS

459

422

+ 37

 

92

Robert Rochefort MODEM

452

425

+ 27

E

93

Bernard Accoyer

UMP

440

 

 

 

94

Marie-George Buffet PC

429

362

+ 67

 

94

Roselyne Bachelot UMP

429

362

+ 67

E

96

Frédéric Mitterrand

Maj. présidentielle

427

 

 

 

97

Jean-Noël Guerini PS

421

391

+ 30

 

98

Jean-Pierre Raffarin UMP

407

365

+ 42

 

99

Jean-Pierre Fourcade UMP

397

316

+ 81

 

100

Aurélie Filippetti

PS

393

368

+25

(a) E : Nouvel entrant au classement -  progression de plus de 10 places dans le classement - régression de plus de 10 places dans le classement.
(b) : Nombre de supporters à la date du 31 août 2009 à 23h45.
(c) : Nombre de supporters en plus ou en moins par rapport au classement du 1er juillet 2009.

 

 

 

 Les entrées du mois et les sorties du mois

Pour la première fois depuis le début de ce classement (mars 2009), on assiste à la suppression pure et simple de certaines pages de supporters. C'est le cas d'Arlette Laguiller et d'un jeune militant UMP, Geoffroy Baudot. D'autres pages ont disparu mais ont été remplacées par de nouvelles (peut-être plus officielles) comme celle de Benjamin Lencar, le président des Jeunes de l'UMP qui sort ainsi de ce TOP 100.

7 nouveaux font leur entrée dans le classement et par conséquent 7 personnalités en sortent.

Arrivent donc dans le TOP 100 :

  • Michel Sandoz, vice-président de l'Association Nationale des Amis de Nicolas Sarkozy (ANANS)
  • Christophe Geoffroy, président Rhône-Alpes de l'ANANS
  • Caroline Cayeux, Maire UMP de Beauvais
  • Benoist Apparu, secrétaire d'état au Logement
  • Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée
  • Bernard Accoyer, président de l'Assemblée Nationale
  • Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture

Charles Pasqua, Hervé Novelli, François Baroin, Alain Madelin sortent du TOP 100, tout comme Benjamin Lancar qui dispose comme indiqué ci-dessus d'une nouvelle page. Arlette Laguiller et Geoffroy Baudot ne disposent plus d'une page Facebook.

Les évolutions notables

Lors du lancement de ce classement, nous vous avions interrogé, via notre groupe sur Facebook, sur les critères à retenir pour figurer dans ce classement. Nous avions finalement décidé d'accepter toutes celles et tous ceux qui disposeraient d'une page sur Facebook et se définiraient comme "politiciens". Nous pensions qu'au bout de quelques mois, un écrémage naturel conduirait à ne conserver dans ce classement que des hommes et des femmes bénéficiant d'une réelle notoriété nationale ou étant réellement engagé dans le combat politique. Force est malheureusement de constater qu'une infime minorité de personnes a cru voir dans ce classement un tremplin pour leur carrière politique et c'est ainsi qu'est apparu une nouvelle catégorie de "politiciens", les "politiciens virtuels" dont la notoriété s'arrête aux frontières de Facebook.

Aussi, dès le prochain classement du mois d'octobre, nous nous réservons le droit de ne conserver dans ce classement que celles et ceux, connus de leur parti politique, et pouvant justifier d'un réel engagement sur le terrain.

Ceci étant dit, nous passerons sur le score qui ne nous surprend plus du président de la République, toujours en tête, et de loin, de ce classement. Ségolène Royal gagne une place en bénéficiant de la baisse continuelle depuis 5 mois du nombre de supporters de Jean-Luc Roméro (qui semble décider à quitter l'arène politique). Eva Joly, dans le TOP 10, gagne également une place au détriment de Robert Badinter.

Dans la deuxième dizaine de ce classement, notons la progression constante de Rama Yade qui gagne plus de 600 nouveaux supporters ou de Anne Hidalgo qui progresse de plus de 460 supporters.

A de rares exceptions près, les personnalités de gauche semblent peiner - ou se désintéresser de Facebook ?-. Les progressions des personnalités de la majorité présidentielle sont bien plus notoires. L'Elysée, à l'instar de Nicolas Sarkozy, figure en bonne position dans ce classement avec Henri Guaino qui gagne 1 354 supporters et progresse de 60 places pour pointer à la 34ème position (la plus forte progression du mois) et même l'entrée dans le TOP 100 du secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant à la 84ème place. Auraient-ils tous deux bénéficiés des conseillers Facebook du président ?

Parmi les ministres, c'est Christian Estrosi qui connait la meilleure progression, passant de la 45ème à la 27ème place, suivi de Luc Chatel qui gagne 15 places de la 51ème à la 36ème place. Deux nouveaux ministres entrent dans le TOP 100, le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu, très actif sur Facebook comme sur Twitter, et le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, qui bénéficie d'un capital de départ du à son ancien statut d'animateur télé !

On sera par ailleurs surpris de la dégringolade de Jean Sarkozy qui perd plus de 500 supporters en 2 mois et regresse de 26 places au classement. Une chute passagère ? [Son fan club nous confirme aimablement dans un commentaire ci-dessous que le jeune conseiller général des Hauts-de-Seine a une nouvelle page ! Nous ne doutons pas que ses groupies supporters retrouveront rapidement le nombre des précédents mois ;-)]

A gauche, Bertrand Delanoe est la seule personnalité qui perd des supporters pendant l'été, phénomène suffisament rare pour le remarquer.

Au Modem, c'est Marielle de Sarnez qui progresse le plus [en nombre de places dans le TOP 100] (+ 19 places) avec 545 nouveaux supporters. Est-ce lié à son nouveau positionnement politique au cours de l'été ?

Pour le reste, nous laissons à chacun le soin d'analyser et d'interpréter des différentes évolutions de ce 6ème TOP 100.

Conclusion

Au fil des mois, on constate que les progressions dans ce classement ne sont pas le fruit du hasard mais le résultat d'un véritable travail de communication de la part des politiques les plus en vu sur Facebook ou de leurs équipes. Quelques ministres et leaders nationaux sont toujours absents de cet outil. Pourront-ils se payer longtemps le luxe d'être parmi les derniers des Mohicans de la planète Facebook ? Vous le saurez en retrouvant le mois prochain le 7ème TOP 100 des politiques français sur Facebook !

Publié dans star

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article