Les membres d'Oasis se bagarrent. Le groupe est dissout !

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

Le groupe anglais Oasis, tête d'affiche de Rock en Seine, a annulé sa participation vendredi en dernière minute, suite à une altercation en coulisses entre les frères Gallagher, les deux membres fondateurs du groupe, a annoncé l'organisation du festival.

"Liam et Noël se sont battus en coulisses. Le groupe n'existe plus. Il ne jouera pas ce soir et annule le reste de la tournée européenne", a indiqué l'orgnisation au micro, seulement quelques minutes avant le début du concert, prévu à 22H00.

L'organisation a précisé au micro que Liam Gallagher devait publier sa version des faits sur le site internet du groupe. Aucun message n'avait été posté sur le site (www.oasisinet.com) vendredi à 22H30.

C'est la deuxième année consécutive que Rock en Seine doit faire face au désistement d'une de ses têtes d'affiche après l'annulation au débotté d'Amy Winehouse en 2008.

Les vétérans du ska Madness, qui avait déjà donné un concert dans l'après-midi très apprécié par le public, ont accepté de remplacer Oasis en dernière minute.

Le directeur du festival François Missonier a confirmé à la presse qu'une bagarre était intervenue en coulisses et que le groupe avait décidé d'annuler le reste de sa tournée européenne.

"Nous sommes en train de réfléchir aux procédures de dédommagement", à la fois pour le public et le festival, a-t-il ajouté.

Les 30.000 spectateurs de Rock en Seine, qui affichait complet ce vendredi, ont accueilli la nouvelle avec un mélange d'abattement et de résignation, nombre de personnes quittant les lieux sans attendre le concert de Madness.

"C'est le rock'n'roll, mais je suis dégoûté quand même. C'est l'alcool, c'est la baston, c'est les filles, c'est la musique", a déclaré à l'AFP Benjamin Sananes, un lycéen de 17 ans.

"J'ai envie de pleurer. On est venu de Toulouse que pour eux", se lamentait une jeune étudiante, Laurie Pougin.

Katie Egan, une avocat de 25 ans, avait dépensé près de 500 euros pour venir de Dublin assister au concert. "J'en ai fini avec eux. Comment peuvent-ils traiter leur fans de cette façon ?", déplorait-elle.

Les turbulents frères Gallagher, réputés pour leurs relations houleuses depuis les débuts du groupe en 1991, se querellaient publiquement depuis plusieurs mois, notamment via le site de micro-blogging Twitter.

La tournée mondiale de quelque 13 mois suivant la publication de leur dernier album "Dig out your soul" en 2008, se déroulait dans une ambiance notoirement tendue.

La semaine dernière, le groupe avait dû publier un communiqué démentant des rumeurs de séparation, à la suite de l'annulation d'une date dans un festival anglais, officiellement en raison d'une laryngite dont souffrait Liam.

Originaire de Manchester, Oasis est un des groupes anglais les plus importants, né de la vague de la britpop dans les années 90, grâce à deux albums majeurs "Definitely Maybe" et "(What's the story) Morning Glory".

Publié dans actualité culturelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article