Iran: Nicolas Sarkozy joue la fermeté

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

Ce mercredi après-midi, le président de la République a menacé l'Iran d'un "renforcement très substantiel des sanctions" si Téhéran ne répondait pas favorablement aux propositions de reprise des négociations avec les Occidentaux sur son programme nucléaire.

"Nous n'avons reçu aucune proposition positive à nos propositions (...) soyons clairs, si l'Iran ne change pas de politique, la question du renforcement très substantiel des sanctions sera posée", a déclaré Nicolas Sarkozy lors d'un discours devant la Conférence des ambassadeurs réunis à l'Élysée.

"La France soutiendrait alors des sanctions économiques sévères, à la hauteur de l'enjeu, au Conseil de sécurité (de l'ONU) et au Conseil européen (...) Ce sont les mêmes dirigeants, en Iran, qui nous disent que le programme nucléaire est pacifique et que les élections sont honnêtes", a également relevé le chef de l'Etat.

"Qui peut les croire ?", a-t-il ajouté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article