Darmon espérait mieux

Publié le par actu

"Nous n'avons reçu aucun signe tangible de la volonté de l'Agglo d'aider le FCR", regrette Pascal Darmon qui espère toutefois que le bon début de saison va faire bouger les choses



 

Au lendemain de la large victoire du FC Rouen devant Bayonne (4-0), le président Pascal Darmon, avoue « prendre enfin du plaisir à suivre un match de football. Cela ne m'était plus arrivé depuis quatre ans d'assister à un match sereinement. » Sereinement mais pas vraiment l'esprit libre. La faute à un engouement à son goût pas assez vif autour du projet rouennais.

Les transferts

« Budgétairement, on a encore les moyens de faire signer des joueurs. Dans le cadre de l'encadrement de la masse salariale, on a encore la possibilité, sans le dépasser, de recruter un gros joueur ou deux un peu moins cotés. Est-ce qu'on le fera ? On verra suivant les besoins, les désirs du coach et les opportunités. Je pense qu'on fera un premier bilan après Cannes. On reste également à l'affût de prêts de joueurs de L1 ou L2. »

Les partenaires

« C'est la très grosse déception de ce début de saison… Les partenaires qui étaient là en CFA sont restés - et je les en remercie - mais on n'en a pas eu de nouveaux… Plein de sociétés sont venues nous voir mais, pour l'instant, les beaux discours n'ont pas été suivis d'actes. On a sollicité de grandes entreprises de la région qui ne nous ont même pas donné signe de vie. Pourtant, des entreprises capables de donner plus de 50 000 €, dans l'agglomération, il y en a. Après, peut-être que les vacances jouent et que ça bougera en septembre, peut-être aussi que tout le monde attend de voir nos résultats pour s'engager… »

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article