"Nous n'allons pas imposer la paix, mais nous pouvons en créer les conditions"

Publié le par actu

 

Qui: Bernard Kouchner, ministre des Affaires Etrangères

: Dans une interview accordée au Figaro

Contexte: Anthony Bodin, un soldat du 3ème RIMA de Vannes est mort en Afghanistan, ce samedi. Il s'agit du 29 ème soldat français tombé là-bas. Du coup, se pose la question de l'utilité de la présence des Français sur place.

Bonus-Tracks:

- "Bien sûr qu'il faut se demander quels buts nous poursuivons et quels sont les résultats. Après les attentats du 11 septembre 2001, l'objectif était de lutter contre al-Qaida. Puis la communauté internationale s'est engagée à défendre l'existence d'un gouvernement démocratique. Même si les pratiques en Afghanistan ne sont pas toujours celles de la démocratie occidentale."

- "Nous n'allons pas imposer la paix, mais nous pouvons créer les conditions pour y parvenir. Pour cela, il nous faut être en phase avec la population. La paix, nous voulons la construire avec les Afghans, je dirais même sous la direction des Afghans. Cela, évidemment, ne plaît pas aux talibans, mais c'est ainsi que nous devons agir si nous voulons instaurer la confiance"


Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article