Rugby: Le trophée Webb Ellis voyagera en Angleterre en 2015 et au Japon en 2019

Publié le par actu



Le trophée Webb Ellis voyagera en Angleterre en 2015 et au Japon en 2019 (DPPI)

Comme prévu, l’Angleterre et le Japon ont été désignés pour accueillir les Coupes du Monde 2015 et 2019. Une nation historique donc, mais aussi un pays émergeant…



L’Angleterre et le Japon. Voilà les noms de deux heureux élus choisis par l’IRB mardi à Dublin pour organiser les Coupes du Monde 2015 et 2019. Tout sauf une surprise à vrai dire. Car avec ces deux pays, les membres du conseil de la fédération internationale ont tout simplement opté pour les deux projets a priori les plus rentables sur le plan économique, ce qui, en ces temps de vaches maigres, est toujours bon à prendre. L'Angleterre, c'est la promesse d'un mondial «fort au niveau commercial», confiait d’ailleurs récemment l’ancien président de la Fédération française Bernard Lapasset, désormais président de… l' IRB. Et il est vrai qu’avec ses stades magnifiques (le Millenium de Cardiff, Twickenham, Croke Park,…), son fuseau horaire de référence (primordial lors de la vente des droits télé), le pays de sa Majesté qui a, rappelons-le, inventé ce sport au 19e siècle, garantit de grosses rentrées d’argent (selon les premières estimations, les bénéfices pourraient atteindre 350 millions d’euros, soit deux fois plus que l’édition française de 2007). Sans parler des produits dérivés et du sponsoring.

Une question d’argent
Si ça ne sera pas un coup d’essai pour l’Angleterre, qui avait déjà organisé la compétition en 1991 et qui pourra également s’appuyer sur l’expérience des JO de Londres en 2012, ce sera en revanche une grande première pour le Japon. Battu sur le fil par la Nouvelle-Zélande lors de l’obtention de la Coupe du Monde 2011, le pays du soleil levant a cette fois tiré le gros lot. Un choix politique, symbole d’une volonté de développement du jeu en Asie, mais encore et toujours économique aussi. Avec ses milliards d’habitants, l’Asie représente en effet un marché potentiel monumental. Quant on sait que 98% du budget de l’IRB provient des recettes de la Coupe du Monde…

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article