FCR: Barabadze, ça se précise

Publié le par actu

Mikheili Barabadze (à droite, ici en compagnie d'Eric Garcin) a fait ses premiers pas sous le maillot du FC Rouen le 11 juillet dernier à Yainville face à Orléans (photo Alain Geslin)

 

Ce n'est plus qu'une question de jours et de… papiers. Pour le reste, tout est réglé ou presque. Mikheili Barabadze sera Rouennais. A l'essai depuis une dizaine de jours maintenant, l'ancien joueur d'Hellerup a définitivement convaincu les dirigeants du FC Rouen de l'intégrer au groupe de National. « Sportivement, avec Eric Garcin, on a validé son recrutement, confirme Walquir Mota, le directeur sportif rouennais. C'est un jeune joueur intéressant. »
Assez en tout cas pour qu'Eric Garcin, l'entraîneur rouennais, émette le souhait de le conserver. « Dans un football où les grands gabarits ont la cote, il sort de l'ordinaire, justifie le coach haut-normand. Lui, c'est un petit gabarit, un vrai joueur de ballon, capable d'utiliser indifféremment son pied droit ou son pied gauche et adroit devant le but. En attaque, je n'ai que Jean-Marie David avec ce profil. Au cas où il se blesserait, c'est bien d'avoir quelqu'un d'autre. »

En attente de nouvelles de la préfecture
Ce quelqu'un devrait donc être Mikheili Barabadze. « On devrait en savoir plus d'ici demain mais la tendance est à ce qu'il signe, confie Walquir Mota. On lui a fait une proposition financière qu'il étudie. Comme c'est un jeune joueur, on ne fera pas de folie. On lui a proposé un contrat fédéral de base (NDLR : environ 1 300 € brut) et cela me semble plutôt en bonne voie. »
Si le Géorgien n'est toujours pas Rouennais, c'est uniquement dû à des raisons administratives. « Le joueur ayant évolué au Danemark l'an dernier, il nous faut une lettre de sortie, détaille Mota. On attend également des nouvelles de la préfecture concernant l'obtention d'un visa de travail. Je suis plutôt confiant mais on ne fera rien tant qu'on ne sera pas sûr qu'il puisse être opérationnel très vite. »
Guram Barbakadze, le jeune joueur géorgien de la réserve rouennaise qui évoluait la saison dernière avec les 18 ans nationaux du FC
Rouen, devra donc patienter au moins quelques heures encore avant de savoir s'il évoluera parfois aux côtés d'un compatriote cette saison.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article