Crash de l'A 310: le pilote avait échappé aux attentats de Bombay A310,

Publié le par actu

 

 

Khalid Hajeb, le commandant de bord de l’Airbus A 310 qui a trouvé la mort en début de semaine au large des Comores était considéré comme l’un des pilotes les plus confirmés de la compagnie nationale Yemenia.

Ce père de trois enfants, âgé de 45 ans, était très apprécié par ses collègues.

Il était même considéré comme un héros au sein de la compagnie.

Un héros au destin tragique.

En novembre dernier, Khalid Hajeb s’était retrouvé otage dans l’un des deux grands hôtels de Bombay, au moment de l’attaque des terroristes islamistes, explique RTL.

Le pilote avait réussi à trouver les mots justes et à rassurer les hôtesses et les stewards qui s’étaient retranchés avec lui dans une chambre, alors que tout autour d’eux ce n’étaient que bruits de rafales de fusils-mitrailleurs et explosions de grenades, ajoute la radio.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article