LES MATCHES DU JOUR A WIMBLEDON

Publié le par actu

Tommy Haas (All, 24) - Michaël Llodra (Fra) vers 17h00
Si son jeu d’attaquant devrait lui permettre de briller sur le gazon londonien, Michaël Llodra ne semble pas au mieux actuellement. Interrompu par la nuit lundi, le Parisien a eu toutes les peines du monde à battre le modeste Britannique Joshua Goodall (4/6 7/6 6/4 3/6 6/4). Autant dire qu’il devra beaucoup mieux jouer s’il veut avoir une petite chance contre Tommy Haas, qu’il n’a jamais battu en trois confrontations. D’autant que l’Allemand vit, lui, une véritable renaissance et vient de s’imposer à Halle après presque deux ans de disette sur le circuit.

La cote :
Tommy Haas 65%
Michaël Llodra 35%



Aravane Rezaï (Fra) - Elena Dementieva (Rus, 4) vers 18h30

Sur le papier, le duel entre Aravane Rezaï et Elena Dementieva paraît déséquilibré. La Stéphanoise n’a d’ailleurs jamais battu la Moscovite (0-4). L’espoir est pourtant permis. D’abord par ce que la Française est actuellement en grande forme - ce n’est pas la Japonaise Morita, étrillée 6/2 6/2 au premier tour, qui dira le contraire - et surfe encore sur son bon résultat à Roland Garros, où elle avait atteint les huitièmes de finale. Ensuite, parce que la Russe n’est plus aussi performante qu’en début de saison. Demi-finaliste la saison dernière, Dementieva demeure quand même favorite.

La cote :
Aravane Rezaï : 40%
Elena Dementieva : 60%


Simone Bolelli (Ita) - Jo-Wilfrid Tsonga (Fra, 9) vers 17h00

Jamais deux sans trois ? Jo-Wilfrid Tsonga qui a déjà battu deux fois Simone Bolelli en 2009, à Sydney et Marseille (sur dur) espère que l’adage se vérifiera. Accroché par un bon Andrey Golubev au premier tour, le Manceau semble savoir à quoi s’attendre contre l’Italien : «Il va falloir que je sois sérieux. C’est encore une fois un joueur talentueux, même si je pense qu’il est un petit peu moins puissant que Golubev. Il va falloir que je fasse mon match, et j’espère l’emporter, comme les dernières fois… Le déplacement n’est pas sa qualité première. Il aime bien se décaler en coup droit, n’aime pas trop courir. Par conséquent, c’est un peu celui qui prendra le premier le jeu à son compte qui s’en sortira

La cote :
Simone Bolelli : 35%
Jo-Wilfrid Tsonga : 65%

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article