Le président de la SNCF Guillaume Pepy a annoncé jeudi à Dijon le lancement "d'une liaison expérimentale TGV, province-province", entre la Bourgogne et la Normandie, dès le 5 juillet, en parten

Publié le par actu

 

Un TGV photographié le 10 novembre 2008

"Dès le 5 juillet, on lance la première liaison TGV province-province de la Bourgogne à la Normandie en contournant Paris", a déclaré M. Pépy lors d'un point presse tenu au conseil régional de Bourgogne.

Selon le président de la SNCF, cette liaison "expérimentale qui évitera le changement de trains dans la capitale, partira de Dijon pour relier Cherbourg et inversement, en desservant notamment Marnes-la-Vallée, Roissy-Charles-de-Gaulle, Mantes-la-Jolie (Yvelines) et Caen".

Un aller-retour est prévu par jour, "avec départ à 17h00 de Dijon et à 10h55 de Cherbourg. Cela constituera la deuxième liaison (quotidienne) avec l'aéroport Charles-de-Gaulle" pour les Dijonnais, a précisé M. Pépy.

Environ "2,5 millions de personnes utilisent chaque année les TGV à Dijon", selon le président de la SNCF.

Le coût de cette nouvelle ligne est évalué à "1,5 millions d'euros par an, dont 400.000 euros versé par la région Bourgogne" et, selon M. Pépy, l'équilibre commercial est "espéré d'ici trois ans

Publié dans actualité economique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article