Grève des transports à Lyon le matin du bac: "Pas fait exprès"

Publié le par actu

  80% du service devrait être assuré et tous les centres d'examens desservis.
Grève des transports dans l'agglomération lyonnaise
Grève des transports dans l'agglomération lyonnaise
PHOTOPQR/LE PROGRES/AUGROS PIERRE

Depuis lundi, une grève tournante touche les Transports en Commun Lyonnais (TCL). Une grève, qui consiste à débrayer pendant 59 minutes  tous les jours, alternativement matin et soir jusqu'à dimanche, rapporte Le Progrès. Les syndicats des TCL protestent contre le blocage des négociations sur les nouveaux accords d'entreprise.

Jeudi matin, l'arrêt de travail est prévu entre 7h25 et 8h24, c'est-à-dire au moment même où débutent les épreuves du bac. A 8 heures, les élèves de terminale ont en effet rendez-vous avec Freud, Kant ou Socrate pour la philo.

Une situation qui inquiète parents et étudiants. "Il est inadmissible de prendre en otages" les candidats, s'exclame un parent d'élève au Progrès.

Mais la TCL a tenu à rassurer les usagers, affirmant que 80% du trafic sera assuré et que tous les centres d'examens seront desservis. 120 agents supplémentaires devraient être sur place pour informer usagers et candidats.

Pour autant, certains parents continuaient de s'interroger dans Le Progrès. Les agents "auraient quand même pu différer leur mouvement au moins à l’après-midi".

"Nous n'avons pas pensé au bac. Il n'est pas ciblé. Ce n'est pas fait exprès, a répondu Denis Faye, responsable syndicat à UNSA-Autonome au Progrès. Le préavis de grève a été déposé pour ce créneau horaire. Si nous le bougions, nous aurions pu nous retrouver dans l'illégalité. On en amplifie l'importance, ce n'est pas une grève de 24 heures".

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article