LA REELECTION DU PRESIDENT IRANNIEN INQUIETE LA FRANCE

Publié le par actu

PARIS - La France s'est dite préoccupée dimanche par la victoire du président Mahmoud Ahmadinejad en Iran, où la "brutalité" des autorités risque, selon elle, de fermer la porte au dialogue avec l'opposition.



Pour le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, les autorités iraniennes n'ont rien à gagner à employer la violence contre les opposants de Mahmoud Ahmadinejad. La France s'est dite préoccupée par la réélection du président ultraconservateur et dénonce la "réaction un peu brutale" des autorités face aux militants réformateurs. (Reuters/Sergio Moraes)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article