LA NASA

Publié le par actu

CAP CANAVERAL, Etats-Unis - La Nasa a annulé samedi le lancement de la navette spatiale Endeavour en raison d'une fuite d'hydrogène à la fin du remplissage du réservoir externe, ce qui repousse au 17 juin au plus tôt une prochaine tentative de lancement.

AFP/Getty Images/Eliot J. Schechter

La navette spatiale Endavour, le 12 juin 2009 à Cap Canaveral,e Frloride

"Le lancement est annulé pour au moins 24 heures en raison d'une fuite d'hydrogène", avait d'abord dit Kyle Herring devant quelques journalistes au Centre spatial Kennedy.

Le décollage de la navette vers la Station spatiale internationale (ISS), avec sept astronautes à bord, était prévu à 07H17 du matin (11H17 GMT).

Il s'agit du même problème qui avait forcé la Nasa à reporter le lancement de Discovery en mars, a-t-il ajouté sans autres précisions.

La fuite a été détectée dans le mécanisme extérieur de remplissage d'hydrogène alors que le réservoir était à 98% plein.




Le remplissage de l'énorme réservoir externe, avec près de deux millions de litres aux trois quarts d'hydrogène et un quart d'oxygène liquide à très basse température, prend environ trois heures.

Il faudra au moins quatre jours avant qu'un autre lancement soit possible, a indiqué Mike Leinbach, le directeur de lancement, expliquant que les ingénieurs ne pourront pas commencer à travailler sur la pièce suspecte avant dimanche.

AFP/Getty Images/Eliot J. Schechter

Mike Leinbach, le directeur de lancement de la navette Discovery, le 13 juin 2009 à Cap Canaveral

Ils doivent attendre 24 heures après la vidange du réservoir pour pouvoir y accéder, a précisé Mike Leinbach lors d'une conférence de presse.

La première possibilité de tir serait le 17 juin, mais il y a alors un conflit de calendrier avec le lancement programmé ce même jour de la sonde lunaire Lunar Crater Observing de la Nasa, à bord d'une fusée Atlas V, de la base militaire de Cap Canaveral toute proche, a-t-il encore indiqué Mike Moses, le responsable de l'équipe chargée de la mission.

Si le 17 n'était possible, il ne resterait alors que le 20 comme date pour le mois de juin, a-t-il dit, la prochaine fenêtre de tir s'ouvrant ensuite le 11 juillet.

Ce vol d'Endeavour pour une mission de 16 jours a pour objectif de livrer et d'installer sur l'ISS les derniers éléments du laboratoire japonais Kibo, dont les deux modules pressurisés avaient été attachés en 2008 tout comme Columbus, le laboratoire européen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article