Sarkozy s'invite discrètement dans un lycée de la banlieue parisienne

Publié le par actu



Nicolas Sarkozy s'est discrètement invité mercredi après-midi dans un lycée de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) à une réunion de travail des personnels avec le directeur de Sciences-Po Paris, Richard Descoings

Accompagné du ministre de l'Education, Xavier Darcos, le président de la République a quitté un peu après 16 heures le lycée polyvalent (généraliste et technique) Galilée, autour duquel un dispositif constitué pour l'essentiel de policiers en civil était visible.

"Lorsque j'ai été informé par le préfet des Hauts-de-Seine, je crois qu'il était déjà arrivé", a expliqué à l'AFP le maire PCF de Gennevilliers, Jacques Bourgoin, lui-même professeur de mathématiques dans l'établissement qui accueille 800 élèves.

"J'ai fait part au président que l'une des grandes craintes des élus locaux, c'est qu'il y ait bien une adéquation entre la formation technique et le maintien de l'activité industrielle dans le pays", a souligné le maire.

"Notre souci principal, c'est que ce lycée ait des moyens pour ne pas reproduire la société telle qu'elle est, mais pour donner aux jeunes des quartiers populaires une chance de réussir", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy s'était déjà invité à deux réunions similaires en avril et en mai dans l'Essonne et le Val-de-Marne.

Chargé en janvier d'une mission de concertation par le président de la République, après le retrait du projet de réforme contesté du ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, Richard Descoings a rendu un premier rapport à l'Elysée le 2 juin.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article