130 blessés à cause des pluies verglaçantes dans le Var: "C'était la patinoire de partout"

Publié le par actu

  "Ça a surpris tout le monde" nous dit la gendarmerie de Brignoles, dans le Var, ce lundi soir.

Verglas (photo d'illustration).

Ajoutant: "A partir de 6h30 ce matin, jusqu'à cet après-midi, les accidents de la route se sont succédés dans tout le haut du département: carambolages, sorties de route, ...poids lourds et véhicules légers, ça n'a pas arrêté."

Un plan blanc a été déclenché pour faire face à l'afflux de blessés, victimes d'accidents de la route ou de chutes "de gravité moyenne", selon la directrice adjointe de l'établissement, Jocelyne Choucroun, citée par Romandie.

Plus de 130 personnes auraient ainsi été admises dans la journée.

"La majorité sont des blessés légers" nous dit la gendarmerie, précisant "qu'il y a eu entre 70 et 80 accidents rien que dans le haut du département."

La faute aux pluies verglaçantes, a expliqué la direction de l'établissement, explique Romandie. Sur le seul département du Var, 96 accidents de la route sont a déplorer, ainsi fait savoir la préfecture, dont un grave à Ollières, selon France Info.

"On ne s'y attendait vraiment pas, la DDE a vité été débordée, c'était la patinoire de partout" reconnaît aussi la gendarmerie sur Le Post.

Trois médecins ont été appelés en renfort. Les opérations de chirurgies non urgentes ont dues être annulées.

Malgré cela, dans l'après-midi, l'affluence a été telle que certains patients ont dû attendre 7 heures avant d'être pris en charge.

Ça en est où? "On a eu moins d'accidents en fin de journée, et les pluies verglaçantes ont laissé la place à une bonne grosse pluie" nous dit encore la gendarmerie de Brignoles ce lundi soir.

Concluant: "A voir, maintenant, ce que ça donnera demain matin..."

Contacté par Le Post, Michel, vivant à une dizaine de kilomètres de Brignoles, réagit: "On a déjà eu la coupure d'électricité de 13h30 à 15h. Après, vu les pluies et le verglas, on n'a plus bougé."

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article